Un patchwork sauce laurier… ca vous dit ?

C’est l’histoire sans fin de mon tout premier parchwork.

Ah si si, toujours le même ! Celui qui a causé la casse de ma MAC, celui que j’ai délaissé pendant un bout de temps…

Et bien ce weekend, comme j’ai été très studieuse, j’ai voulu remettre cet en cours sur la table de couture. J’avais fini de coudre toutes les petites pièces de couleur ensemble, j’avais commandé le tissu qui va avec pour finir le dessus, j’avais découpé le tissu pour le dessous… Tout avait l’air parfait. Je me suis souvenue que j’avais cousu toutes les petites pièces ensemble pour pouvoir ensuite laver l’ensemble. « Plus facile », je m’étais dit, « de laver une seule grande pièce que tout plein de petites ». Ouais ben tu parles ! J’ai envoyé mon dessus de patchwork à la machine, avec 3 lingettes décolor stop (on n’est jamais trop prudente). Résultat ? Les pièces rouges ont bavé sur leur voisines, de jolies taches parsèment le tissu… Et rien sur aucune lingette… Rageant.

Il était déjà tard, le tissu encore mouillé de la machine en main, je panique un peu. Tout ce boulot à la poubelle, ah non !

Je me rue sur internet, et je cherche. Je trouve cette page. Je ne suis pas trop pour la macération pendant 2 jours, ni pour la javel (j’ai un peu peur de ses effets… trop efficaces), et mon tissu est abîmé à plusieurs endroits.

Il ne me reste donc qu’une seule des 4 solutions proposées : la décoction de laurier. Mi recette d’Halloween mi recette de grand mère, je tente le coup. Je suis tout bien à la lettre, sauf la fin car après toutes les manipulations, il est vraiment tard et je ne veux pas que le tissu refroidisse toute la nuit (et donc étendre le tissu à la sortie de la machine avant d’aller me coucher!). Je le lave donc de nouveau normalement alors qu’il est encore tiède.

Et là, sorti de la machine, c’est le miracle ! Certes mon patchwork semble avoir des couleurs moins vives dans l’ensemble, mais il n’y a plus de tâches ni de bavures ! Je suis vraiment épatée du résultat !

P1020628 P1030893

Avant / Après la mésaventure (évidemment, la deuxième photo est prise de nuit, ca n’aide pas, mais on voit bien les couleurs nettes)

Donc pour celles et ceux qui auraient des soucis de tissu qui a déteint :

- Faites bouillir une grosse marmite d’eau, ajoutez au moins une douzaine de feuilles de laurier (j’en ai mis une quinzaine pour la taille d’un fait-tout)

- Attendez ensuite environ un quart d’heure que la décoction refroidisse un peu

- Plongez le tissu abîmé dedans, touillez délicatement et patientez… patientez… Touillez de temps en temps…Patientez… Le résultat n’est pas visible immédiatement.

- Lorsque l’ensemble à refroidi, mettez de nouveau le tissu à la machine. (moi j’ai pas attendu jusque là, mais j’ai laissé quand même longtemps barboter !)

Et voilà ! Pas besoin de chapeau ni de balai pour savoir faire des potions magiques !

Rendez-vous sur Hellocoton !

On parle de… Cousette entre copines

Bonjour par ici !

Alors non, je n’organise pas de réunion de couture ni de swap. Si vous vous êtes posé cette question, c’est que je fais bien d’écrire ce billet.

Je voudrais vous parler de www.cousetteentrecopines.com, la boutique en ligne tenue par Sandrine Franchet.

Là non, plus vous ne voyez pas ? Elle est la comparse de Sophie Chapman (Ma petite Valisette) derrière les Entrepreneuses Créatives !

Ca y est, vous y êtes !

Et bien ces entrepreneuses créatives ont chacune des activités en dehors de ce site ! (Je ne sais pas comment elles arrivent à tout gérer, moi je suis débordée avec un rien !)

Pour Sophie, c’est Ma Petite Valisette, axée surtout sur des formations pour entrepreneuses (créatives!). Et j’ai hâte de prendre le thé ! ;)

Pour Sandrine, grâce à Cousette entre Copines, il s’agit principalement d’accessoires et emballages textiles personnalisés, pour professionnels ou particuliers. On y trouve aussi des formations pour business créatifs. Que vous vouliez faire un cadeau personnalisé à vos invités de mariage, ou bien créer des objets publicitaires pour votre marque, vous trouverez ce qu’il vous faut chez Sandrine. Made in France, made with love ! Vous voulez des exemples ? En voici. Vous en voulez plus tout de suite ? Sandrine l’a fait, elle vous l’offre ici et tout de suite.

Allez donc visiter tous ces univers s’ils vous sont inconnus, et bonne balade !

banniere4 Capture_d_cran_2013_09_09_16.18.27 accueil-01-300x160

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un frangipanier, c’est robuste !

Hé oui !

Pour celles et ceux qui ont suivi l’épisode quasi tragique du rempotage du frangipanier (voir ici pour toute l’histoire), voici une bonne nouvelle : le frangipanier à survécu ! Non seulement à sa perte de racine principale (mea culpa), mais aussi et coup sur coup à deux semaines et demi d’abandon à l’intérieur (mais avec un humidificateur de terre pour une semaine). J’en conclus que le frangipanier (du moins celui là), pour mon plus grand plaisir, est robuste !

La preuve en image :

P1030698 P1030697

Alors, il est pas beau ? Il s’est maintenu et a fait de nouvelles feuilles ! Il va maintenant falloir le faire hiverner dans le salon, en attendant de nouvelles températures chaudes…

J’en profite pour vous montrer ses petits copains qui sont eux aussi rentrés au salon, j’ai nommé : 3 avocatiers sur la rangée du fond, le plant de vanille nouvellement arrivé dans son pot jaune-vert (voir ici pour savoir d’où il vient), juste derrière le manguier qui lui semble avoir quelques soucis de croissance, et bien sûr le frangipanier au bout de la ligne de front, le plus à la lumière possible.

P1030700

Et vous, vous faites pousser des plantes sympas en intérieur ? Je veux bien voir ou partager des astuces ! Pour savoir comment je m’y suis prise avec les avocatiers, suivez le lien !

Rendez-vous sur Hellocoton !

De chouettes décorations sont arrivées !

Hello les amis !

Je les avait terminées il y a quelques semaines, mais j’ai eu tellement de mal à les photographier que leur mise en ligne a dû être repoussée. Mais ca y est, elles sont là, les bienveillantes chouettes, qui vous attendent en boutique ici et !

P1030751    P1030730

J’ai vraiment aimé les faire… Ca demande un peu de métrage de ruban, mais sinon c’est un chouette projet ;) (rhooo je l’ai dit !) En fait, j’ai tellement aimé les faire qu’un de ces jours je vais vous publier le tutoriel pour pouvoir les réaliser chez vous. Ca vous dirait un tuto-photos ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Que ramener de La Réunion ?

Comme je vous l’avais dit précédemment, voici un post sur que ramener de l’île de La Réunion.

Moi je voulais ramener le soleil, le ciel bleu et la chaleur… On m’a dit que ca n’était pas possible.

En ce moment, c’est le début de l’été là bas… Donc pas encore de grosse chaleur étouffante, mais pas encore toutes les fleurs ni tous les fruits non plus. Attention, il y en avait tout plein ! Mais il en manquait aussi (par rapport au mois de mars, mon dernier voyage par exemple).

Donc, que pouvez vous ramener…

- du rhum. C’est une évidence, mais attention c’est vite lourd dans la valise. Il n’y a pas de restriction vers la métropole, puisque nous sommes toujours en France (c’est bon de le rappeler parfois). Si vous voulez du rhum pour faire des mélanges, je vous conseille de l’acheter au supermarché, c’est moins cher. En aucun cas au Duty Free, vous n’y gagnez rien. Pour les bouteilles vieilles ou spéciales, rendez vous directement aux boutiques des distilleries, vous serez servis !

- de la bière Bourbon, nommée dodo. C’est la bière locale. On commence doucement à la trouver en métropole, mais toutes les variétés n’y sont pas, et le prix est élevé.

- des préparations de rhum arrangé. Il y en a pour tous les goûts, laissez vous tenter. Vous devrez attendre entre quelques semaines et quelques mois avant de pouvoir déguster votre breuvage. Et puis tout ce qui tourne autour du rhum bien sur (les verres, les sous verres, les conserves au rhum… enfin vous imaginez bien)

- de la vanille. Attention, achetez bien de la vanille bourbon de La Réunion (vérifiez l’origine auprès du vendeur, car l’appellation Bourbon n’est pas spécifique à l’île). Choisissez la vanille en gousse (sèche, fraîche elle n’a pas d’intérêt), en poudre ou même en plante décorative (vous pouvez la replanter en métropole à l’intérieur sans soucis). Adressez vous à la coopérative de l’île pour toute info, ils sont charmants !

Celle ci est fraîche, encore en train de sécher

- des fruits. Selon la saison, ramenez des mangues José, des litchis ou longanis, des ananas ou des bananes. A bien protéger dans la valise et à consommer rapidement.

- des épices et condiments. Les cuisiniers, vous allez adorer ca ! Curcuma ou safran péi (comprenez local), massalé, piments, gingembre, combava (petit citron vert très prisé)… Vous avez l’embarras du choix, et c’est facile à ramener !

- des objets artisanaux. Vous trouverez sur les marchés et dans les boutiques de souvenirs tout un tas de choses diverses et variées à ramener. En bois, en coco, en coquillage, des nappes, des bijoux… A vous de choisir entre le vrai artisan et le le vrai-faux objet local, je vous fais confiance !

Vous allez me dire « ok, mais et toi, tu as ramené quoi ? »

J’ai ramené (pour moi ou pas) : des nappes, des épices (caloupilé, combava en poudre, fleur de sel aromatisée, piments), de la vanille (en poudre, une bouture et un plant en éprouvette -si !-), du rhum, des dodos (la bière, souvenez vous), un livre de recette péi et de quoi faire des bonbons piments, des bouchons au porc et combava surgelés (oui c’est possible, sans danger sanitaire !), du boucané (viande fumée qui a une saveur… miam !). J’ai aussi ramassé un peu partout des graines de plantes et arbres divers, pour voir si ca pousse en métropole. Et puis… J’ai acheté, dans une boutique surannée de Cilaos… Du tissu. Si. Parce que c’est tout moi ca. Les filles, si vous passez par Cilaos, faites-y un tour !

Quelques images :

P1030696           

La bouture de vanille, une fois plantée.       Le plant de vanille en atmosphère stérile… Rendez vous dans trois mois !

 

            
Les 4 coupons de tissu… Colorés, ensoleillés !                   Les différentes graines.

Je ne sais pas encore à quoi je vais les utiliser                   Certaines sont de plante inconnue…

pour être honnête :)                                                                      Ca va être marrant à voir pousser !

 

J’aurais pu ramener aussi des samoussas (ils sont les champions toutes catégories des goûts géniaux, y en a même un, poulet fumé fromage, qui goute le cordon bleu ! lol), des piments farcis (c’est pas si fort que le nom peut le laisser croire), des beaux livres pour approfondir la découverte de l’île, des parfums ylang-ylang, frangipanier ou géranium (ils sont champions sur l’utilisation du géranium !)… La liste est longue et variée, mais je suis sûre que vous trouverez sans mal quelque chose pour faire plaisir ou vous faire plaisir.

Attention, ne pas ramener du corail :  rouge ou blanc, c’est interdit ! De même que vous ne pourrez apporter de plantes, fruits ou légumes à vos amis habitant sur l’île. Ils sont stricts là dessus.

J’espère qu’à la lecture de toutes ces belles et bonnes choses, vous avez comme moi l’envie de (re)prendre l’avion vers le soleil et la chaleur de cette belle île !

Rendez-vous sur Hellocoton !

De retour toute bronzée !

Coucou par ici !

Me voilà de retour, sous la pluie, la grisaille et le froid (ben oui, le différentiel de température est impressionnant !)

J’ai bronzé, j’ai bien profité des repas, des sorties, de la mer… J’ai vu beaucoup de jolies choses.

Alors voici pèle mêle quelques photos pour illustrer ce beau voyage… Enjoy !

Pour la petite histoire, le voyage devait être un bête aller retour sur Air France, chaque fois 11h de vol de nuit. Simple et efficace. Oui mais voilà, nos chers amis pilotes ont fait une belle grève en plein sur mon jour de départ. Résultat des courses : j’ai passé une journée (9h – 16h, mais avec une pause repas rapide) au téléphone pour trouver un moyen de partir quand même. Je vous passe toutes les étapes, mais finalement voilà ce qui s’est passé :

Aller : Vol de 11h pour Bangkok. Escale à Bangkok en transit pendant 9h. Ensuite avec Air Austral, un vol de quelques heures jusqu’à Chennai (anciennement nommée Madras) pour une escale technique d’une petite heure (pas de descente de l’appareil pour nous). Et puis finalement encore 9h environ (je ne me souviens plus bien) de vol entre l’Inde et La Réunion. Soit pas loin de 30 heures de voyage au total… On était contents d’arriver !

Retour : Oh juste 3h de retard, soit un départ à 00h30, dans un aéroport désert et non prévenu visiblement (alors que nous on avait été prévenus la veille !). Heureusement que l’équipage (Air France cette fois) a été charmant !

Je vais vous faire un petit billet à part sur ce que j’ai ramené de cette belle île, car ca pourrait en inspirer certain(e)s. Et puis je n’ai pas encore pris les photos. A la place j’ai rattrapé mes 3 épisodes en retard de Cousu Main. Il faut encore que je regarde la finale maintenant. Mais elle n’était pas disponible hier sur le replay, et avec Facebook, je sais déjà tout malheureusement…

Et vous, qu’avez vous fait de beau ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ces vacances tant attendues

Coucou tout le monde !

CA-Y-EST ! Je prends enfin mes vacances !

Je vous ai toutes vues partir, les unes après les autres, j’ai attendu patiemment, maintenant c’est mon tour !

Je pars ! Je vous abandonne pendant 2 semaines, que je compte bien passer sous le soleil et loin de toute connexion internet ! (Enfin, si j’y arrive psychologiquement lol)

Comme nous partons nombreux et avec pleins de bagages, j’ai pour l’occasion testé la peinture sur tissu. Sur jean précisément. Et bien c’est pas mal du tout !

Le besoin était de créer un signe distinctif pour nos bagages, bien reconnaissable.

Aussitôt demandé, aussitôt créé !

Voici mes « marques bagages » :

P1030268 P1030267 P1030265 P1030264

Bien sûr, il n’y a pas d’adresse ni de nom, il n’y a pas de finition particulière, puisque le besoin était : rapide, simple et distinctif… « Patron » maison, peinture Pepeo Setacolor opaque et tampon Aladine Deco Stamp :

P1030365

Personne n’aura les mêmes que nous à l’aéroport, ca c’est sûr !

J’espère vous poster une photo in situ à mon retour :)

Edit :  malgré la grève ignoble des PNT Air France, malgré mon vol annulé de demain, outrepassant ma fatigue et mon stress, je pars… Ca va être épique… Je promets de raconter (si tout se passe bien !).  Pour le moment, le seul changement visible est que nous partons avec moins de bagages, changement de compagnie oblige. Donc j’ai fait un peu trop d’étiquettes du coup ;)

Je vous laisse, j’ai encore une valise à boucler… Sur ce, à très bientôt, et soyez créatives !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Col chauffant

Bonjour bonjour !

Aujourd’hui je vous dévoile une création, sans jean ! Incroyable non ?

P1030399

Il s’agit d’un col chauffant, et il est déjà disponible en boutique ! Composé de noyaux de cerises enserrés dans une pochette de coton, qui est recouverte d’un tissu très léger aux douces couleurs  (tissu que vous avez d’ailleurs pu apercevoir ici). Vous mettez le tout au micro-onde pendant 2’30 minutes environ, et vous le nouez, grâce aux rubans, autour de votre cou. Ca fait un bien fou ! Ca détend les muscles, ca apaise les douleurs localisées. Moi j’adore !

Adaptez la durée de chauffe et le serrage des rubans en fonctions de vos envies, pour un effet sur mesure. Et vous êtes aussi libre de l’utiliser autrement (poignet, épaule, cheville…) !

Les noyaux ont été récoltés et blanchis par mes soins. Donc oui, les cerises étaient très bonnes, merci ;)

Sur ce, bonne journée à tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le petit paquet du jour

Juste un petit clin d’œil ce matin avec un paquet prêt à rejoindre sa nouvelle maison…

P1030401

… à l’intérieur, il y a du rose, du romantique, de la douceur…. Tout ce que j’aime !

Bonne journée à tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour de brocantes d’août et septembre

Bonjour !

Ceux qui me connaissent ou qui suivent le blog doivent commencer à comprendre que je n’aime pas jeter à tort, que j’aime recycler, et que j’adore par dessus tout chiner dans les brocantes.

Aillant sur Tholon par ci, brocantes de quartier par … Quand j’ai une matinée ensoleillée le weekend, quelque soit la température, j’aime aller me balader. Et parfois je me retrouve à acheter des petites choses… (C’est bien dit, non ?)

Bon, ben la dernière fois (ca remonte un peu c’est vrai maintenant), j’ai fait une petite brocante sans prétention, et j’y ai trouvé un petit lot de tissu fort sympathique pour pas grand chose :

P1030249

Les tailles sont inégales, les coupes ne sont pas droites, il y a du coton et du reste, mais c’est un excellent mélange pour toutes les envies créatives que j’ai en ce moment :)

J’espère arriver à créer un jour tout ce qui est dans ma tête… Pour l’instant j’ai surtout l’impression de vous montrer des arrivages de tissus mais pas de réalisation… :/

Autre trouvaille, grâce à mon papa : des boutons anciens en céramique.

P1030281 P1030280

Certains sont même signés BONFIL :) Il va falloir que je leur trouve une belle manière de les mettre en valeur ! Vous avez des idées ?

Pour compléter, le dimanche suivant, j’ai fait l’agréable rencontre de lots créatifs particulièrement intéressants :

P1030358 P1030356

- Une dame vendait les restes d’un stock de magasin de confection de robe de mariée… Il y en avait 4 cartons de déménagement, et croyez moi, le choix a été dur ! D’autant que nous étions plusieurs créatives à farfouiller !

- Une autre vendait des sachets de perles et autres fournitures créatives… Je ne me suis pas faite prier pour demander le prix du lot ;)

Le mois a été bien rempli, et sauf changement de dernière minute indépendant de ma volonté, il n’y aura pas d’autres brocante pour septembre. Donc rendez-vous pour la suite, le mois prochain !

Rendez-vous sur Hellocoton !